News
June 10, 2015
Monsanto France: 600 people delivering innovative, quality products to farmers in France and abroad // Monsanto ancre sa présence en France autour de trois priorités stratégiques

By Brandon Mitchener and Yann Fichet

Ask the average man on the street in France what Monsanto does, and chances are they’ll either not have heard of Monsanto at all, or believe that the only thing we sell is genetically modified (GM) seeds. The reality, Monsanto France told journalists today at its annual press conference, is more mundane–we sell entirely non-controversial, non-GM seeds and crop protection products, along with a popular weed killer–but no less motivating.

Monsanto has been active in France for more than 40 years, and continues to grow in response to steady demand from farmers in France and abroad. Over the past three years, Monsanto has invested 141 million euros in France to expand production of maize and oilseed rape seed, for example, and hired more than 90 people to a staff that now totals 600. Monsanto France has also been recognised as a Great Place to Work by the Great Place to Work Institute for two years in a row. And we have launched a new website, www.decouvrir.monsanto.fr, to address the most frequent questions that we get from the public about agriculture, bees, GM seeds–even if we don’t sell them in France–and Monsanto in general.

The need to explain agriculture is acute. “Farming as a profession is becoming more and more technical and the need to produce food more sustainably is recognised by everyone,” said Didier Charrier, director of plant protection products for Monsanto in France. “We continue to invest in the optimisation of our Roundup products in order to respond to emerging needs and in the promotion of agricultural practices that permit farmers to produce more with less natural resources, less carbon emissions and less soil erosion.”

Tiago Costa, head of Monsanto’s “Grandes Cultures” seed business in France, described our investments in the breeding of a line of high oleic, low linolenic (HOLL) oilseed rape that has a healthier nutritional profile, as well as an ambitious new focus on forage maize. “We concentrate our research on developing sustainable solutions for farmers and consumers,” he said.

Here’s the presentation that was shown. The original press release in French is below.

Here’s an AFP story (in French) that resulted from the press conference.

 —

MONSANTO ANCRE SA PRESENCE EN FRANCE 

AUTOUR DE TROIS PRIORITES STRATEGIQUES

SAINT-PRIEST (69), France (10 juin 2015) – Monsanto réaffirme sa volonté de renforcer son implantation en France, un marché clé pour le groupe qui y est présent depuis plus de 40 ans. Aujourd’hui, le groupe poursuit sa stratégie et focalise ses activités – semences de grandes cultures, semences potagères et protection des cultures – autour de trois priorités stratégiques de développement :

Répondre aux enjeux agricoles et alimentaires d’aujourd’hui et de demain

Le secteur agricole fait face à un défi de taille : produire des produits de qualité, en quantité suffisante pour une population en croissance, tout en utilisant toujours moins de ressources. Dans ce contexte, Monsanto accompagne les agriculteurs en repensant son activité et en faisant évoluer son offre produit vers une offre solution qui appréhende de manière globale les problématiques de culture et leur prise en charge. Cette offre intègre notamment une dimension conseil renforcée et des solutions technologiques de pointe afin d’assurer la meilleure efficience.

« Le métier d’agriculteur est de plus en plus technique et la nécessité de produire de manière durable est reconnue de tous », déclare Didier Charrier, Directeur de l’Activité Protection des Cultures, Monsanto France. « Depuis plus de 40 ans, Monsanto offre des solutions qui ont fait leurs preuves auprès des utilisateurs. Nous continuons à investir dans l’optimisation de nos produits Roundup afin de répondre aux nouveaux besoins qui émergent et dans la promotion de pratiques agricoles qui permettent de réduire le labour pour les agriculteurs, préservant ainsi les ressources naturelles et limitant les émissions de carbone et l’érosion des sols. ».

Monsanto poursuit également son effort de recherche sur ses activités semences. « Le secteur agricole évolue pour s’adapter aussi aux attentes des consommateurs » indique Tiago Costa, Directeur de l’Activité Grandes Cultures, Monsanto France. « Nous concentrons donc nos efforts de recherche vers la mise au point de solutions durables pour l’agriculteur et le consommateur. Ainsi, nous avons développé une gamme de colza dit ‘HOLL’ dont le profil nutritionnel riche en acide oléique, en phase avec les préoccupations autour de l’alimentation, est très recherché. Du côté de l’alimentation animale, un secteur-clé, le maïs fourrage sera  également un axe majeur de développement avec une ambition marquée d’affirmer notre expertise et de tripler notre part de marché en France dans les 5 ans. »

Développer nos équipes pour consolider notre ancrage en France

La France demeure un marché prioritaire en Europe pour Monsanto qui souhaite y poursuivre le développement de ses activités autour des semences conventionnelles. Monsanto a ainsi investi 141 millions d’euros entre 2013-2015 afin de doubler sa capacité de production de semences. En parallèle, le groupe renforce ses effectifs et compte à ce jour plus de 600 collaborateurs. Sur l’année 2014-2015, ce sont plus de 90 nouveaux emplois qui ont été créés. « L’expertise et la spécificité de notre groupe repose avant tout sur la variété des profils qui composent l’entreprise. Le renforcement des expertises et la satisfaction de nos équipes sont la clé de voûte de notre succès en France. Le bien-être au travail et le développement de parcours professionnels diversifiés sont pour nous une priorité et nos efforts sont reconnus en interne comme en externe. Monsanto a ainsi été nommée Great Place to Work en France et en Europe en 2015 » explique Tiago Costa.

Dialoguer et amorcer une relation de confiance avec le grand public

En 2015, conscient des interrogations du grand public, Monsanto a décidé de s’ouvrir davantage et de répondre à ses questions. L’objectif est de fournir des informations claires et simples sur l’entreprise, la production de semences, l’agriculture et ses enjeux d’alimentation à l’échelle mondiale, notamment sur le site web dédié  decouvrir.monsanto.fr. De même, les 11 sites de Monsanto ont ouvert leurs portes et accueilli des écoles, des universités ou le grand public pour faire découvrir leur quotidien. « À l’heure où les consommateurs sont en quête d’une plus grande transparence et où ils sont de plus en plus acteurs de leur alimentation, il nous paraît essentiel de contribuer aux conversations sur l’agriculture et l’alimentation tout en décryptant notre métier. En tant que partenaires des agriculteurs, nous avons une mission d’information sur ces enjeux. » conclut Yann Fichet, Directeur des Affaires Institutionnelles Monsanto France.

À propos du groupe Monsanto

Monsanto Company est un fournisseur mondial de premier ordre de solutions technologiques et de produits qui améliorent la productivité des exploitations agricoles et la qualité des produits alimentaires. Monsanto a pour ambition de permettre à des exploitants de petites ou de grandes propriétés agricoles de produire davantage sur leurs terres tout en améliorant la conservation des ressources naturelles de notre planète, comme l’eau et l’énergie. Pour en savoir plus sur nos activités et nos engagements, veuillez consulter les sites: www.monsanto.fr, www.decouvrir.monsanto.fr et www.monsanto.com. Suivez-nous sur Twitter® à www.twitter.com/MonsantoFrance et www.twitter.com/MonsantoCo ou sur le blog de la société à www.monsantoblog.com, ou inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d’information RSS Feed : News Release RSS Feed

JOIN THE DISCUSSION

Your email address will not be published. Required fields are marked *