Reality-Check
March 27, 2015
Glyphosate isn’t a beverage; Patrick Moore isn’t a Monsanto lobbyist / Le Glyphosate n’est pas une boisson; Patrick Moore n’est pas un lobbyiste de Monsanto

Social media are currently promoting a video of someone widely described as a “Monsanto lobbyist” refusing to drink glyphosate despite his belief that it’s “safe.”

As consumers ourselves, the safety of our products is paramount to everyone who works at Monsanto.  We know that all labeled uses of glyphosate are safe for human health and supported by one of the most extensive worldwide human health databases ever put together on an agricultural product.  However, herbicides are not beverages and should not be consumed as such–just like you wouldn’t drink shampoo or dish detergent.  It is always important to use products for their intended purpose and as directed on the label.

Regarding Dr. Patrick Moore: Knowledgeable scientists, consumers and our farmer customers may be familiar with and confident in the safety of glyphosate, but their statements don’t make them lobbyists for our company. Dr. Moore is one of those individuals.  He says he agrees with the science that supports the safety of glyphosate, and is an advocate for technology and innovation, including genetically modifying plants in ways that benefit society. But Dr. Patrick Moore is not and never has been a paid lobbyist for Monsanto.

Who is he then? These days, Dr. Moore is an outspoken advocate of Golden Rice, which offers the potential to address the issue of Vitamin A deficiency in developing countries that blinds and kills thousands of people a year. You can learn more about that campaign here: http://www.allowgoldenricenow.org/.

Patrick Moore issued his own statement about this episode here: https://www.facebook.com/goldenricenow/posts/877305162326980.

Additional information about glyphosate can be found at www.glyphosate.eu.

Additional information about glyphosate residues in food can be found on our U.S. blog here.

—-

Le Glyphosate n’est pas une boisson; Patrick Moore n’est pas un lobbyiste de Monsanto

Une vidéo actuellement largement relayée sur les réseaux sociaux présente une personne, décrite comme un “lobbyiste de Monsanto”, qui refuse de boire du glyphosate malgré sa conviction que ce produit est sûr.

Chez Monsanto, nous sommes des consommateurs comme vous. La sécurité de nos produits est donc primordiale pour chaque personne qui travaille au sein de notre entreprise. Nous savons que tous les usages qui figurent sur les étiquettes du glyphosate sont sûrs pour la santé humaine. Cela est étayé par l’une des bases de données les plus exhaustives jamais compilées sur un produit agricole. Cependant, les herbicides ne sont pas des boissons et ne doivent pas être consommés en tant que tels – tout comme vous ne boiriez pas de shampoing ou de produits vaisselle. Il est toujours important d’utiliser les produits pour leurs indications, telles que mentionnées sur les étiquettes.

En ce qui concerne la personne sur la vidéo – le Dr. Patrick Moore : des scientifiques compétents, des consommateurs et nos clients agriculteurs peuvent être familiers et confiants dans la sûreté du glyphosate. Cependant, leurs déclarations ne font pas d’eux des lobbyistes au service de notre entreprise. Le Dr. Moore indique qu’il est d’accord avec les scientifiques qui soutiennent la sécurité du glyphosate. C’est un défenseur de la technologie et de l’innovation, y compris des plantes génétiquement modifiés qui bénéficient à la société civile. Cependant, le Dr. Patrick Moore n’est pas et n’a jamais été un lobbyiste rémunéré par Monsanto.

Qui est-il alors ? Le Dr. Moore est un ardent défenseur du riz doré, riz qui a le potentiel de résoudre la problématique de la déficience en vitamine A dans les pays en voie de développement. Cette déficience rend aveugle et tue des milliers de personnes chaque année. Vous pouvez en apprendre plus sur le riz doré sur le site suivant http://www.allowgoldenricenow.org/.

Pour plus d’informations sur le glyphosate, rendez-vous sur www.glyphosate.eu.

Pour en savoir plus sur les résidus de glyphosate dans l’alimentation, vous pouvez consulter les informations sur notre blog, ici (en anglais).

 

Comments

    harish kumar
    |
    March 30, 2015
    David Test
    Reply

JOIN THE DISCUSSION

Your email address will not be published. Required fields are marked *